Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google+)
Partager sur LinkedIn

A la découverte de My Dream Home

A Phnom Penh, Kongngy et ses collaborateurs produisent un nouveau type de briques, respectueuses de l’environnement et abordables, qui permettent de construire une maison aussi facilement qu’avec de simples Lego !

A Phnom Penh, Kongngy et ses collaborateurs produisent un nouveau type de briques, respectueuses de l’environnement et abordables, qui permettent de construire une maison aussi facilement qu’avec de simples Lego !

A Phnom Penh, Kongngy et ses collaborateurs produisent un nouveau type de briques, respectueuses de l’environnement et abordables, qui permettent de construire une maison aussi facilement qu’avec de simples Lego !

A Phnom Penh, Kongngy et ses collaborateurs produisent un nouveau type de briques, respectueuses de l’environnement et abordables, qui permettent de construire une maison aussi facilement qu’avec de simples Lego !

A Phnom Penh, Kongngy et ses collaborateurs produisent un nouveau type de briques, respectueuses de l’environnement et abordables, qui permettent de construire une maison aussi facilement qu’avec de simples Lego !

Revenir à la galerie projets

LE CONTEXTE : UN MANQUE DE LOGEMENTS POUR LES PERSONNES AUX REVENUS MODESTES

La capitale du Cambodge, Phnom Penh, est la deuxième ville d’Asie du sud-est au développement urbain le plus rapide. Partout dans la ville, il faut marcher sur la chaussée pour éviter les gravats d’immeubles en construction. Mais ces nouveaux logements sont surtout destinés aux plus aisés. Les familles les plus modestes peinent à se loger, et beaucoup vivent dans des bidonvilles. La spéculation immobilière est telle que l’Etat vend ses propres terres, en venant même à céder des universités à des promoteurs. Les populations les plus pauvres sont victimes d’évictions violentes. Et la population Cambodgienne grandit de telle façon que le pays aura besoin d’un million et demi de nouveaux logements d’ici 2030 !

Précarité

de l’habitat

Spéculation

immobilière croissante

1,5 millions

de logements nécessaires pour 2030

LA SOLUTION : DES BRIQUES EMBOITABLES POUR CONSTRUIRE DES MAISONS A BAS COUT

Face à ce problème d’accès au logement pour les ménages les plus modestes et la « classe moyenne », Kongngy a trouvé une solution qui permet de se loger pour 3000 dollars dans une vraie maison en briques.

Comment ? Il produit des briques emboitables de type « Lego », dont la fabrication et les matériaux, écologiques, coutent très peu chers. La simplicité de construction d’une maison grâce à ces briques permet de diminuer considérablement les coûts liés à la construction.

Composées de sable, de ciment et d’eau, ces briques écologiques sont séchées au soleil. Elles ne nécessitent pas de lien entre elles, et permettent donc de construire une maison avec peu de travailleurs. Le cout de la main d’œuvre étant une des dépenses les plus chères, et le cout de fabrication des briques étant réduit (besoin de moins d’infrastructures que pour une brique classique) : une maison de 40m2 peut couter 3 000 dollars.

Autre aspect intéressant: Gny propose un guide pratique pour construire soi même sa maison suite à l’achat des briques. Certains mobilisent donc famille et amis: « en moins de deux mois une maison peut être bouclée » explique Gny. Une école s’est également montrée intéressée par l’achat de briques pour faire construire une annexe par les habitant du quartier: un bon moyen d’impliquer les citoyens dans le développement local.

LES IMPACTS : SECURITE, EDUCATION ET ECONOMIES D’ENERGIE

Avoir un toit, et une maison solide, signifie être en sécurité. En effet, lorsque les gens vivent dans des logements insalubres, leur sécurité est menacée. De nombreuses jeunes femmes sont exposées aux risques d’agressions sexuelles, par exemple. L’accès à une meilleure alimentation, et à l’éducation est également lié à la possibilité de se loger correctement.

L’avenir s’annonce prometteur pour My Dream Home, qui a déjà convaincu plus de soixante clients en six mois. D’autre part, le gouvernement a lancé cette année, pour la première fois, une politique du logement solidaire. Gny s’est positionné comme partenaire possible du Ministère de l’aménagement du territoire. L’idée serait qu’il négocie avec l’Etat la réservation de terrains gouvernementaux afin de construire des logements sociaux avec ses briques.

100 000

briques vendues

140 tonnes

de CO2 économisées

10 personnes

personnes employées


Revenir à la galerie projets
Vidéo du fondateur

La vidéo du fondateur est en cours de montage par nos reporters. Tout sera rapidement en ligne !

Revenir à la galerie projets
Revenir à la galerie projets